LIRE, SOUS DES PAULOWNIAS EN FLEURS...

LIRE, SOUS DES PAULOWNIAS EN FLEURS...

Vendredi 20, samedi 21, dimanche 22 mai 2016, de 12h à 19h

Place de l’Estrapade et rue des Fossés Saint-Jacques

Lectures, dédicaces, illustrations, rencontres, présentation d’ouvrages

par les éditeurs de la rue des Fossés Saint-Jacques et leurs auteurs

.

Les éditeurs et libraires de la rue des Fossés Saint-Jacques :

KANJIL, contes, romans, livres-cd ;

Éditions Laurence Mauguin, poésie contemporaine ;

Éditions de La Libre Pensée, sociologie, philosophie, histoire ;

Librairie portugaise et brésilienne Michel Chandeigne ;

Éditions Maurice Nadeau, les nouvelles éditions littéraires ;

Les Petits Platons, jeunesse, philosophie,

se mobilisent pendant trois jours « sous la lumière très particulière des paulownias en fleurs » (Paul Celan)*, pour partager avec passion leurs coups de cœur avec le public le plus large (adultes, jeunes adultes, adolescents, enfants bienvenus..) sur la place publique et dans les librairies-galeries de ce vieux quartier du livre.

.

Vendredi 20 mai de 14h à 19h

KANJIL présente ADIEU, MON RHINO ! Une enquête de Thélonius Frog

Un polar jeunesse illustré désopilant de Sophie KOECHLIN

Le dernier rejeton d’une longue lignée de grenouilles françaises de La Nouvelle Orléans « monte » à Chicago...

Lectures par l’auteur et exposition-vente des originaux à la Galerie Laurence Mauguin.

.

Vendredi 20 mai à 17h

Maurice Nadeau, Les Nouvelles éditions littéraires présentent

Lecture publique des livres de Christine SPIANTI, en présence de l’auteur

Patti Smith et Jim Morrison, indoors/outdoors

.

Samedi 21 mai, de 14h à 19h

KANJIL vous convie à un après-midi brésilien autour de la mémoire afro-américaine

avec Noémi KOPP-TANAKA en hommage à Béatrice TANAKA et Lygia BOJUNGA

à 14h, à la Librairie Portugaise et Brésilienne : Traduire un roman brésilien pour la Jeunesse

à 16h : Musiques afro-américaines et percussions, de Rio de Janeiro à Chicago

* Paul Celan, poète de langue allemande né à Czernowitz en 1920, fut l’une des personnalité marquantes du quartier et de l École Normale Supérieure, rue d'Ulm. Dans son célèbre poème, La Contrescarpe, il écrit, à son arrivée à Paris en 1938, le lendemain de « La nuit des longs couteaux » : « Sous les fleurs de paulownias, tu vois des couteaux dressés ! »

Et de Béatrice TANAKA : auteur-illustratrice brésilienne de langue maternelle allemande écrivant en français, cette grande dame de la Littérature pour la Jeunesse née en 1932 à Czernowitz, est partie le 21 avril 2016 pour son dernier voyage : un hommage lui sera rendu jeudi 26 mai, de 17 à 19h30, dans le cadre d’une exposition exceptionnelle de ses illustrations à la Mairie du Vè les 26, 27 et 28 mai (Salle du Souvenir, Place du Panthéon).

Posté dans 19/05/2016 Quoi de neuf ? 0

Publier un commentaire / répondre

Vous devez être connecté pour publier un commentaire .